Le 8 novembre 2019

La route des vignobles en Grand Sancerrois

Le vignoble de Sancerre  s’étend sur 14 communes et 2800 hectares ; il domine la Loire du haut de son “piton” et offre un sublime panorama : de magnifiques collines parfaitement adaptées à la vigne, bien orientées, exposées et protégées.

 

Sancerre

Notre itinéraire commence à Sancerre, perchée sur son piton rocheux à 310 mètres d’altitude, cette cité viticole offre un panorama sur son vignoble et les bords de Loire. Après avoir sillonné les ruelles étroites et pittoresques de la ville, nous amorçons notre visite par la Maison des Sancerre. Ce musée interactif sur l’histoire des vins de Sancerre nous propose un voyage et une immersion au cœur du terroir Sancerrois.

 

 

Saint-Satur

Après cette visite ludique, imaginative et passionnante, nous partons en direction de la route des Vignobles. Prochaine étape, le village de Saint-Satur à 2km de Sancerre. Cette station verte au bord de Loire nous offre sa richesse culturelle grâce à son abbaye inscrite au titre des monuments historiques en 2003, son viaduc en pierre, son église Saint-Guinefort classée en 1840, ses berges de Loire ainsi que son port de plaisance. Nous nous rendons ensuite au Domaine Laporte pour découvrir les vins de Sancerre.

 

Chavignol

Etape immanquable de notre parcours, le hameau de Chavignol pour découvrir les Crottins de Chavignol, fameux fromage au lait de chèvre. Implanté dans une cuvette entourée de vignes, ce village a donné naissance au fromage inégalable qui bénéficie d’une appellation d’origine contrôlée depuis 1976. Pour déguster le Crottin de Chavignol comme il se doit, nous décidons de l’associer au vin blanc de Sancerre. Pour cela, nous nous rendons au Domaine Henri Bourgeois qui regorge d’anecdotes et de conseils.

 

 

Verdigny

Après ces visites bucoliques et pleines de caractère, nous reprenons la route en direction de Verdigny. Ce village, en plein cœur du vignoble Sancerrois est reconnu pour la qualité de ses vins AOC Sancerre grâce au savoir-faire de ses nombreux vignerons. Il est temps pour nous de goutter les vins qui font la renommée de ce territoire. Nous avons rendez-vous aux Caves troglodytes de la Perrière. On y découvre les particularités gustatives des vins, rouges, blancs et rosés.

 

 

Ensuite, notre escapade se poursuit en direction de Sury-en-Vaux, Bannay, Sainte-Gemmes-en-Sancerrois, Menetou-Râtel, Bué. Ce charmant village du Sancerrois s’étang le long d’une vallée ou les vignes s’étendent à perte de vue. De là, nous pouvons admirer le remarquable cirque de la Poussie.

 

Thauvenay

Ensuite nous nous rendons dans le village de Crézancy-en-Sancerre où nous visitons le Domaine Durand puis direction Veaugues. Nous arrivons ensuite à Thauvenay, bordée par le canal latéral à la Loire. Ce village se partage en vignes, forêts boisées et prairies. Après avoir visité le Domaine Éric Louis et la chèvrerie de la Bête Noire, nous sillonnons les ruelles pour contempler le château de Thauvenay, l’ancien lavoir ainsi que la chapelle romane du XIIème siècle.

 

 

La dernière étape de notre Route des Vignobles nous emmène à Ménétréol-sous-Sancerre, village situé au sud-est de Sancerre. Blotti entre les vignes, Ménétréol nous offre ses ruelles étroites, ses maisons du XVIème et du XVIIème siècle. Nous apercevons également les typiques maisons vigneronnes avec leurs caves semi-enterrées et leurs escaliers extérieurs. Nous poussons notre exploration jusqu’aux deux viaducs ferroviaires construits au XIXème siècle. Perchés en haut de ces constructions de pierre et d’acier, nous pouvons observer le vignoble, le village, le château et le donjon de l’ancienne forteresse de Sancerre.

Enfin, avant de partir, nous avons rendez-vous au Domaine Gitton Père & fils pour une ultime dégustation des vins de Sancerre…

 




 

 

Victoire

Chargée de communication
Connectée, créative et curieuse